Visuel Amandine Urruty
Paris La Nuit

Magazine

Amandine Urruty

Je ne quitte jamais le lit, c’est mon bureau, même lorsqu’il s’agit de réaliser de gros dessins.
Categorie Interview / Paris ma nuit
Activité / Label Illustratrice
Date de publication 09/02/2018
  • Pigalle ou Alésia ?

    S’il faut choisir, Pigalle, mais personnellement je serai plutôt Bastille. Disons Rive Droite.

  • Midi ou minuit ?

    Minuit, évidemment ! 

    Pour travailler ou pour sortir. J’ai toujours été plus productive la nuit, avec quelques pointes jusqu’à 7h du mat’ lorsque l’urgence l’impose.

  • Chauve-souris ou pigeon ?

    Pigeon ! Un animal remarquable, et fidèle. Le mien s’appelle Bruno, il a subi une taxidermie un peu hasardeuse mais il n’en est pas moins charmant. 

  • Métro ou RER ?

    Métro, et surtout baskets.

    Mais en toute honnêteté je sors assez peu, je dessine nuit et jour à la maison. 

  • Café ou Calva?

    Calva. Mais surtout Baileys.

  • Tour Eiffel ou Buttes Chaumont ?

    Buttes Chaumont, les cracheurs de feu me rappellent tendrement Toulouse.

  • NKM ou Hidalgo ?

    Hidalgo, latéralité oblige. 

  • Voiture ou Velib ?

    Ni l’un ni l’autre, je suis fâchée avec la route. Je préfère me faire conduire. En scooter de préférence.

  • Métro ou dodo ?

    Dodo ! Je ne quitte jamais le lit, c’est mon bureau, même lorsqu’il s’agit de réaliser de gros dessins.

    J’y dors, j’y travaille, j’y mange, j’y dors. 

  • Grand Palais ou Halle Saint Pierre ?

    La Halle St Pierre, plus déroutante en termes de programmation. Elle me rappelle aussi de bons souvenirs, notamment les expos Hey ! 1 et 3 pour lesquelles j’ai eu l’honneur d’accrocher quelques pièces. 

  • Konbini ou Vice ?

    Vice me fait souvent rire, sauf peut-être lorsqu’ils se lancent dans des articles sur le yaourt  à la cyprine homemade.

  • Paris La Nuit ou Paris Le Jour ?

    La Nuit, la Nuit, la Nuit.

    © tomtom photography 

     

à partir du Jeudi  15/03 00H00
Visuel Exposition Amandine Urruty : The Party
Exposition
Exposition Amandine Urruty : The Party
Arts Factory  
Les dernières Interviews