Visuel Un morceau avec… Hector Gachan
PARIS LA NUIT

Magazine

Un morceau avec… Hector Gachan

Categorie Musique
Auteur Jessica
Date de publication 13/12/2017

La dernière signature de Nice Guys, sous label de Délicieuse Musique à un nom : Hector Gachan

Basé à Sydney, le jeune homme a également vécu à Sarajevo en Bosnie-Herzégovine. C’est dans l’intimité de sa chambre qu’il compose des tubes pop à l’efficacité immédiate. Avec des textes drôles, parfois décalés ou encore mélancoliques qui rappellent ceux de Mac DeMarco et de John Maus, il réussi à créer des tubes miniatures aussi attachants qu’entraînants.

•••

Découvrez l’artiste à travers son titre Untitled’ 91

Quand j’ai commencé à travailler sur cette chanson, je savais que je voulais un beat disco/funk doux : un pattern basique avec un kick et une snare qu’on retrouve tout au long de la track, accompagné par une ligne de basse catchy.

J’ai travaillé autour de ce beat en ajoutant d’abord une basse au synthé analogique pour donner à la chanson une sensation de puissance, et j’ai ajouté quelques accords mineurs pour garder en même temps un sentiment de légèreté.

Le texte est en partie inspiré de l’histoire vraie d’une femme qui était en relation mixte durant la guerre de Bosnie. C’est un conte sur la perte des êtres chers et la volonté de vouloir trouver refuge dans un contexte chaotique, sentiment que nombre de gens ont dû endurer pendant la guerre.

Elle perd son père, son mari et doit en plus protéger l’enfant d’un soldat tombé au combat alors qu’elle tente de s’abriter dans un asile. La phrase « beast of burden » illustre le parcours de cette femme portant cet enfant dans des conditions si extrêmes

En fin de compte, j’ai voulu laisser le refrain pour l’outro et le construire autour d’une superposition de voix.

A la première écoute, Untitled’ 91 pourrait ressembler à n’importe quelle track dansante R’n’B mais lyriquement, c’est la chose la plus éloignée d’une chanson dansante.

Les dernières News