Visuel Un morceau avec… Bamao Yendé
PARIS LA NUIT

Magazine

Un morceau avec… Bamao Yendé

Categorie Musique
Auteur Victor Taranne
Date de publication 21/07/2017

Fondateur de l’écurie Boukan Records, Bamao Yendé est l’artiste qui, cette année, commence à sérieusement exploser dans les travées de la capitale. Empreint d’une vibe afro-house assumée et de délires plus r’n’b, l’artiste s’est récemment retrouvé aux platines de Peacock Society ou Solidays, en passant par le Nova Mix Club et les salles plus underground de la capitale. Pour Paris La Nuit, il nous raconte l’histoire de « F4″, un morceau qu’il a lâché sur la compilation « Starting Block » du nouveau label LIEF Records, fondé par Waldman

« Dans l’idée j ai fait ce track-là à l’époque où je taffais dans le studio Badwinners, à Ourcq. Badwinners, c’est un bail de garage moto où ils font des bêtes de bécane, ils lancent leur label pour la rentrée de septembre et je dois poser un deux titres dessus. J’ai fait ce track-là d’un coup, un mardi. De l’autre côté du studio, il y avait Neue Grafik qui bossait sur ses prods. J ai utilisé TR8 – Sub37 – Yamaha GX8P (d’ailleurs si quelqu’un a un plan…).

J’étais parti dans une vibe hyper house au début,  puis au fur et à mesure j ai incorporé des éléments afros. Pour moi, dans ma vision de la house, il faut de la percu. J’en ai donc ajouté de plus en plus, puis le sample de Groove Theory, le vocal, s’est incorporé à l’ensemble. En fait, tout simplement, ce morceau parle d’amour, de tournoiement de bassin et de drague apaisée. »

Retrouvez Bamao Yendé aujourd’hui à l’événement organisée par Hydropathes Records à L’Esplanade. Et à partir de 23h, rendez-vous à la première soirée du label LIEF Records, sur lequel Bamao Yendé a posé son morceau.

Les dernières News