Visuel La station – Gare de mines ré-ouvre ses portes.
PARIS LA NUIT

Magazine

La station – Gare de mines ré-ouvre ses portes.

Categorie Lieu
Auteur Aimé
Date de publication 05/05/2017

Après une 1ere saison à l’été 2016 la Station- Gare des mines ré-ouvre ses portes et le Collectif mu pousse sont navire industriel à la vitesse de croisière pour un été qui s’annonce extraordinaire.

 Vidéo de Présentation la station ici

C-gDioYWAAAYB0U

Ouverte depuis juin 2016 La Station – Gare des Mines, lieu hors du commun est un site artistique fondé sur les vestiges d’une gare à charbon désaffectée qui se consacre aux scènes artistiques émergentes en présentant des événements festifs, musicaux, culturels et hors format à la lisière du périphérique, au carrefour de Saint-Denis, Aubervilliers et Paris.

Mis au « enchères culturelles » c’est le Collectif Mu qui a remporté l’appel à manifestation d’intérêt lancé en mai 2015 pour réhabiliter les 400 m2 de friche Sncf pour 6mois de concession.

Le Collectif MU est un bureau de production artistique spécialisé dans les domaines de l’art sonore, de la musique et des nouveaux médias. Ce studio de création n’en est pas à son coup d’essai parce qu’il a déjà transformé en 2012 un garage de la Goutte d’Or en salle de concerts laboratoire qui accueille résidences d’artistes, ateliers, concerts et expositions. Le Collectif MU conçoit et produit des interventions artistiques caractérisées par leur intégration au territoire,  invente des combinaisons, des inter-connections originales entre tissu associatif, acteurs publics, habitants, artistes et ingénieurs.

14656297_1194069593989842_8972695413521334368_n

Porté par une vision pluridisciplinaire ce lieu underground et éphémère avait créer le buzz lors de la 1re saison en proposant des fêtes inoubliables, on se rappelle l’apparition du plus déjanté des collectifs Parisiens « Big Brother » ou le collectif Oyé, le collectif d’art numérique et musiques électronique qui investissait les entrailles et les façades de la gare des mines pour mettre en lumière ce nouveau « spot » qui fait trembler le périphérique.

La station c’est le genre de lieu alternatif que l’on aime voir naître ou renaître, abordable et accessible à tous, lieu atypique à ciel ouvert, avec deux scènes bien équipées et des espaces chill pour se reposer.

Pendant les mois de concession estivale La station accueillera diffèrent type d’évènements mêlant ateliers de fabrication « Do It Yourself », résidences, conférences, théâtres,  concerts et dj sets.

Ce week end – dimanche – c’est la Dynamicale portée par le collectif parisien La dynamiterie, spécialiste des fêtes conviviales et électriques, qui après un passage remarqué en octobre dernier est de retour à la station pour couvrir de paillettes les brics et les brocs de ce club éphémère, Cotillons sourires, guirlandes les fanfarons auront un abris pour conjurer l’esprit du second tour des élections présidentielles.

14666221_1808330946074335_6726853478182846866_n

Les « Dimanches » Stationnaires feront la part belle aux initiatives locales et DIY, faisant se croiser pratiques et imaginaires artistiques et culturels de tous les horizons.
Première édition spéciale post élection présidentielle avec carte blanche à Dataglitch et BrutPop. Dataglitch, c’est un ensemble de dysfonctionnements électroniques. Les membres de ce collectif d’astucieux combinards transforment dans leurs ateliers des appareils inoffensifs en instruments tonitruants. BrutPop se dédie à la promotion de la musique expérimentale et des arts plastiques avec un public autiste ou en situation de handicap mental ou psychique. En résidence à La Station – Gare des Mines, BrutPop amorce un projet de Fablab, conçu comme un atelier DIY de création d’instruments adaptés à tous.

Alors nouvelle destination éphémère ou simple escale nocturne, tous cap vers la Station !

Tous le programme ici

Espace événementiel
Visuel La Station – Gare des Mines
La Station – Gare des Mines
75018 +
Les dernières News