Visuel FEMINART ou comment concilier femme et art.
PARIS LA NUIT

Magazine

FEMINART ou comment concilier femme et art.

Categorie Événement, Exposition, Musique
Auteur Marine Mimouni
Date de publication 08/03/2019

Ce vendredi 8 mars, à l’occasion de la journée internationale de la femme, aura lieu au Petit Bain une soirée placée sous le signe de la féminité et de l’art. Heureux hasard ? Je ne pense pas. Cet événement tentera de nous éclairer sur la place que la femme a dans l’art à notre époque loin d’être égalitaire.

 

Le féminisme a pour objectif d’instaurer un pied d’égalité entre les femmes et les hommes que ce soit sur le plan culturel, politique, juridique mais aussi social. Notre ère révoltée par ces inégalités se réveille doucement mais sûrement à la conquête de cette parité entre les sexes.

Clothilde Guellerin à la tête de ce projet a décidé de mettre en place un mouvement artistique nommé FEMINART dont le but est de défendre l’égalité culturelle en exposant la vision des femmes artistes sur ce sujet si tabou encore à notre époque. La soirée tournera autour d’une seule question « Comment vivre le féminisme dans le milieu artistique ? »Pour y répondre, un talk interactif ainsi que la diffusion de quatre courts-métrages a été mis en place afin de nous faire comprendre ce que signifie être féministe.

De 19h30 à 20h00 aura lieu la projection de courts-métrages produits par « Fais le bien », une association de production cinématographique entièrement féminine.

Au programme:

#Femmes réalisatrices est un documentaire concernant les femmes réalisatrices d’aujourd’hui. Manon Coaquette, réalisatrice, est partie à la rencontre de ces femmes et a décidé d’en suivre certaines afin de nous dévoiler les clichés persistants encore aujourd’hui sur ces femmes malgré leurs métiers.

Wanderboy, symbolise de différence, nous raconte l’histoire de Larry, victime de harcèlement par ses camarades d’école. Ce court métrage de Manon Coaquette et Emie Lhortolary veut nous démontrer que la différence peut être perçue différemment selon les personnes et qu’on peut renverser la situation à tout instant.

Héroines de Luna Madad a choisi de filmer plusieurs femmes afin de montrer qu’elles ne sont pas toutes pareilles mais qu’elles restent sur le même pied d’égalité. Ce court métrage est une libération de la femme et de son indépendance.

A ton époque de Luna Madad, nous raconte l’histoire d’une jeune femme souhaitant s’émanciper et être libre. Véritable retour au passé, ce court métrage a voulu bousculer les codes en créant un choc des générations afin d’y montrer une similitude les années 70 et les années 2000.

De 20h à 21h, un talk interactif sera organisé avec comme problématique :

-      « Vivre le féminisme dans le milieu artistique aujourd’hui ».

-      « Mais qu’est-ce qu’être féministe ? Définition et démolitions des clichés.

-      « Qu’est-ce que le féminin ? Le féminisme appartient-il à un genre ? »

Plusieurs artistes ont répondu présentes comme Manon Coaquette (réalisatrice) mais aussi Cassie Raptor (DJ militante, illustratrice) ou encore Marie Parent (photographe) qui nous présentera son projet « Charlie »

De 21h à 00h, les DJs présents pour cette soirée comme Cassie Raptor et le collectif DISKONECTED vont vous faire déhancher jusqu’au bout de la nuit.

Une soirée placée sous le signe de la femme qu’il ne faut pas rater !

Les dernières News