Visuel Deaf Rave, la soirée qui fait danser les sourds du monde entier
PARIS LA NUIT

Magazine

Deaf Rave, la soirée qui fait danser les sourds du monde entier

Categorie Événement
Auteur La Redac'
Date de publication 13/12/2018

Une belle leçon d’humanité, ça fait toujours du bien. Ça nous rassure sur l’avenir de notre société et on se dit que le monde n’est pas si pourri. Au diable le pessimisme et laissez-vous plutôt attendrir par ce court documentaire sur la rave des sourds et malentendants.

 

À Londres, Troi Lee a fondé Deaf Rave. Signifiant littéralement « rave sourde » en français, il invite depuis 2003 les sourds et malentendants du monde entier à venir danser sur de la musique électronique devant des DJ’s.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Vincentia A Paulo (@vinaswag89) le

Pour Troi, il ne faut pas stigmatiser la condition de chacun. Être sourd et faire la fête (surtout danser) peuvent très bien faire bon ménage. Les faits sont là : les sourds sont malheureusement les plus marginalisés dans le milieu de la musique. De leur côté, ils ont créé leurs propres genres avec le langage des signes, notamment en rap.

Les vibrations suffisent à guider leurs pas, et l’utilisation d’une simple machine dans le dos – portée comme un sac à dos – servant à diffuser les basses fréquences les assiste également. Troi Lee a fait l’expérience de DJ sourd avant de se lancer dans l’organisation de soirées. Depuis, ces personnes viennent du monde entier pour danser à la Deaf Rave. Et certains lui demandent même comment organiser les leurs !

Les dernières News