Visuel ASTROPOLIS 23ème édition, l’électro au bout du monde
PARIS LA NUIT

Magazine

ASTROPOLIS 23ème édition, l’électro au bout du monde

Categorie Festival
Auteur Camille Martin
Date de publication 20/06/2017

Quelques jours, plus que quelques jours pour se dire que quitter Paname pour les contrées bretonnes, on valide à 200%. Surtout quand on sait qu’une programmation de dingue se prépare à l’autre bout du monde : Brest. Et avec la chaleur planant sur Paris, on peut se dire que l’air brestois saura raviver notre petit corps, victime de trois jours de rave !

P1D3044470G

Du 30 juin au 2 juillet, le festival Astropolis réunit les acteurs des scènes électro françaises et mondiales sur trois jours, de jour comme de nuit. Pour sa 23ème édition, le festival initiateur de la rave clandestine depuis 1995 réunira 90 artistes sur 12 lieux différents !

Les festivités débuteront le vendredi dès le début de journée. Un vinyl market posera ses affaires au Centre d’art contemporain La Passerelle. On pourra compter sur 50 disquaires et des expos parallèles pour cette édition incroyable !

Côté nuit, rendez-vous le vendredi sur deux scènes de la nuit brestoise. Le bunker palace de La Carène accueillera la scène house avec Black Madonna, digne représentante de Chicago et Motor City Drum Ensemble à ses côtés. À l’Astroclub, l’électro sera à l’honneur avec Anthony Parasole.

Samedi : 3 scènes au cœur du Manoir de Keroual. Le petit génie de l’électro français JacquesFloating Points et le bien connu Jeff Mills performeront comme ils savent le faire sous le chapiteau Astrofloor. Côté cour, on compte sur Joy Orbison et Barnt pour un set incroyable jusqu’au petit matin. La scène chill Out s’annonce elle aussi riche en sons avec le collectif britannique The Herbaliser.

Dimanche, le fameux Manu Le Malin a carte blanche. Il finira en apothéose le festival sous la casquette de The Driver pour l’after au Vauban. On le retrouvera également lors des siestes électroniques sur Paris le 9 juillet prochain !

Convaincu(e)? La billetterie Astropolis pour obtenir vos billets dernière minute, c’est par ici

Les dernières News