Visuel A table avec KOLOGBO
PARIS LA NUIT

Magazine

A table avec KOLOGBO

Categorie Food
Auteur Jessica
Date de publication 15/02/2018

Kologbo c’est la guitare et la basse du Roi Fela Kuti dans les années 70, période durant laquelle il a enregistré plus de 30 albums avec le maître de l’afrobeat. Après son départ du groupe à Berlin en 1978 il baroudera à travers le monde, notamment en tant que chef cuisinier d’énormes brigades sur des bateaux de croisières, préparant menus et douceurs pour des centaines de personnes.  

Mais quand il s’agit de s’auto-sustenter, l’homme ne jure que par sa cuisine, et surtout ses plats et ses racines Ouest Africaines. Nul besoin ni obligation d’entrée, d’antipasti, de premier plat, de second plat, plateaux de fromages et autres fontaines de desserts… Au Nigeria un plat suffit, s’il est bien préparé !

La base, c’est l’eba, une semoule de manioc séché très répandue en Afrique de l’Ouest, sous diverses appellations selon les régions et les ethnies.

attiéké1

De couleur blanche, elle est souvent teintée de jaune car légèrement mélangée à de l’huile de palme. Mais le chef Kologbo la préfère et la prépare nature. On y ajoute de l’eau chaude pour pouvoir la malaxer et en faire des boules.
On utilisera ensuite l’eba comme support pour le nerf de la guerre : la sauce.

Et la spéciale Kologbo, celle qu’il prépare lui même et qu’il ne laissera personne d’autre préparer (à part peut être sa mère), c’est l’edikaikon comme on l’appelle dans l’ethnie calabar.

Edikaikong

Les ingrédients peuvent largement varier, l’important restant le mode de préparation. En Afrique de l’Ouest on cuit tout longtemps, très longtemps… viandes, poissons, crustacés, légumes, épices, la part belle est faite à l’imagination mais surtout aux goûts et aux produits disponibles, à faire mijoter façon Kologbo.

INGREDIENTS :

  • Des crevettes sechées
  • Du crabe
  • Du stockfish (des filets de poisson séchés à l’air libre, souvent en provenance d’Europe du Nord
  • Du poisson chat fumé
  • Du bœuf
  • Des Ognons
  • Du piment frais et fort
  • Des tomates
  • Des épinards 
  • Des feuilles d’ugu (une plante très utilisée dans l’Est du Nigeria
  • Un demi bouillon cube

PRÉPARATION DE LA GARNITURE :

  • Dans un fait-tout, couper la viande et les poissons en morceaux.
  • Emincer et ajouter les ognons et le piment. Faire cuire le tout à feu doux pendant 1h30
  • Lorsque la viande est bien cuite, la retirer du fait tout et ajouter les légumes au jus. 
  • Ajouter le bouillon cube et continuer à faire mijoter
  • Parallèlement faire frire de l’huile de palme dans une poele, jusqu’à apparition de fumée. Dès lors ajoutez y la viande, poissons et éventuellement les fruits de mer (qui peuvent aussi rester dans le bouillon), et faire frire le tout rapidement.
  • Rassembler la viande, poissons et crustacés fris avec la sauce et les légumes.
  • Mettre l’eba et la sauce dans deux plats séparés
  • Manger chaud !!

ET A BOIRE DANS TOUT CA : du vin de palme ! Pure, juste fraichement coulé de l’arbre, sans aucun additif ! Beaucoup accompagneront ce plat avec du soda Coca-Cola, Fanta en têtes, mais pour Kologbo si il n’y a pas de vin de palme ce sera de l’eau, bien fraiche et en bonne quantité !

Les dernières News