Visuel Piu Piu
Paris La Nuit

Magazine

Piu Piu

House music. Weirdos can dance. Pour moi la magie du club c'est de danser !
Categorie Interview / Paris ma nuit
Activité / Label DJ / Singer / curator
Date de publication 07/03/2017
  • Ta salle de concert et/ou ton club préféré à Paris ?

    Je n’ai pas vraiment de salle préférée, j’avoue que je vais la où le line up me mène, Badaboum, Concrète, la Rotonde, Champ Libre, Salò, Entrées des Artistes ou la Machine… C’est vraiment en fonction des soirées. Par contre les concerts ce n’est pas trop mon truc, je suis souvent déçue et les concerts sont tout le temps à l’horaire du diner, et j’adore manger ! 

  • Ton dernier concert ou soirée mémorable ?

    C’était il y a une dizaine de jours, a l’ouverture du nouveau Wonder à Aubervilliers, une soirée en partenariat avec les lundis du Pavillon du Palais de Tokyo (qui font des choses vraiment cool). C’était assez génial, l’endroit est fou, il y avait des gars qui faisaient de la musique avec une voiture genre madmax rave, Jacques, un barbecue géant, une roulotte avec le mec du doc « être cheval » de Arte ou il faisait une performance en fumant des clopes et regardant son documentaire sur un écran, et un bâtiment super haut avec une vue pas du tout vertige free mais super belle! 

  • Les derniers disques que tu as acheté ?

    Conjoint/ Berger – Hodge – Moufang – Ruit la réedition de la formation jazz de Move D sortie en 97. Magique.

  • Tu as lancé t’as résidence Groovebooxx, quel est le concept ?

    House music. Weirdos can dance. Pour moi la magie du club c’est de danser. On s’en fout de danser bien ou mal, juste danser, trouver la transe dans la danse. Je me souviens de mes premiers sorties quand j’étais ado, où je trouvais ça fantastique tout le monde mélangé, déguisé, libre d’être qui il est vraiment. Paris a longtemps ensuite été une ville où le club était guindé, bling ou m’as tu vu. Je suis contente que cela change, et qu’il y a de nouveau une aspiration à la liberté.

  • Que penses-tu de l’émergence des nouveaux labels et producteurs de musiques électroniques à Paris en ce moment ?

    C’est génial et excitant! Aleqs Notal que nous invitons à cette édition en fait clairement parti, étant passé par Clek Clek Boom, puis sa prochaine sortie sur le label de Patrice Scott, ses prods sont impeccables et c’est un des meilleurs dj que je connais. Mais il y a aussi tout le crew Antinote, Latency, Dement3d ou Bfdm à Lyon.

  • Un son qui « groove » pour toi ?

    Eric Kupper presents K-Scope – Latin Blues Part 1

Les dernières Interviews