Visuel And If... Just If... Petra Koehle et Nicolas Vermot-Petit-Outhenin

And If… Just If… Petra Koehle et Nicolas Vermot-Petit-Outhenin

Logo Le Centre d'Art Contemporain Chanot
92 Non noté
Evenement exposition
Date Du 25 fév au 23 avr 2017 De 17h00 à 18h00
Lieu Le Centre d'Art Contemporain Chanot Découvrir le lieu
Billets
  • Entrée libre
Le Centre d'Art Contemporain Chanot
92 33 Rue Brissard
Voir la carte
avec
  • Petra Koehle et Nicolas Vermot-Petit-Outhenin ( Suisse )
  • Deborah Walker ( Italie )
  • Silvia Maglioni & Graeme Thomson

Exposition And If… Just If…. 
Petra Koehle et Nicolas Vermot-Petit-Outhenin

avec
Deborah Walker
Silvia Maglioni & Graeme Thomson

Une proposition de Madeleine Mathé

du 25 février au 23 avril 2017

PRESENTATION

Le Centre d’art contemporain Chanot a le plaisir d’accueillir pour leur première grande exposition personnelle en France le duo Petra Koehle et Nicolas Vermot-Petit-Outhenin qui se tiendra du 25 février au 23 avril en marge du mois de la photographie du Grand Paris.

Nés en 1977, Petra Koehle et Nicolas Vermot-Petit-Outhenin vivent et travaillent à Zurich. Le duo envisage la photographie
via l’archive, le rapport à la mémoire ou à la projection et il s’intéresse à l’impact des systèmes de représentation sur la mémoire collective.

Pour leur première grande exposition personnelle en France, Petra Koehle et Nicolas Vermot-Petit-Outhenin conçoivent un projet en évolution constante dans lequel s’entremêlent architecture, photographie et performance musicale. Établie sur une installation qui s’étend dans tout l’espace, l’exposition place les notions de traduction voire transduction au centre de ce projet spécifique. La partition transforme le CACC aussi bien en lieu d’exposition que de production et convie des personnalités extérieures dont les recherches dialoguent avec celles du duo à donner corps à cette oeuvre infinie.

Un double motif est à l’origine de l’exposition « And If… Just if… ». Le duo s’appuie d’une part sur l’utopie et la poésie de Saussure qui tenta à la fin du 18ème siècle de quantifier l’intensité du bleu du ciel et inventa à cet effet un cyanomètre. D’autre part sur l’analyse de tissus d’Afrique centrale reproduits dans des livres au début du 20ème siècle dans le contexte d’une vision coloniale du monde. Ces réminiscences du domaine scientifique sont mises en tension au sein d’un vaste échafaudage qui investit les espaces d’exposition.

À travers cette oeuvre collaborative et indisciplinaire, Petra Koehle et Nicolas Vermot-Petit-Outhenin poursuivent leurs recherches menées jusqu’à présent sur les répercussions des systèmes de représentation sur nos mémoires et perceptions. Par un titre laissant la porte ouverte à tous les possibles, l’exposition propose ici des espaces de liberté et de manoeuvre inattendus entre le reconnaître et le ressentir, l’idée et l’expérience.

RENDEZ-VOUS

Samedi 25 février, 17h00
Blue skies becoming almost black, score for a cello –part 1
Interprétation de la partition visuelle dans l’exposition par la violoncelliste Deborah Walker

Dimanche 26 mars, 16h
Visite commentée de l’exposition par Madeleine Mathé

Samedi 22 avril
Blue skies becoming almost black, score for a cello –part 2, 17h
Be for the birds, Artists’ talk par Silvia Maglioni et Graeme Thomson, 18h

PARTENAIRES

L’exposition bénéficie du soutien de Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture, de Erna und Curt Burgauer Stiftung ainsi que la galerie Annex 14 – Zurich. « And if…Just if… » participe au Mois de la Photo du Grand Paris2017.www.moisdelaphotodugrandparis.com.

ACCES

7 min de la gare Montparnasse, arrêt Clamart
10 min du métro Corentin Celton par les bus 189 et 394, arrêt
Hebert / gare de Clamart
10 min du périphérique par les portes de Versailles, Vanves et Brancion.
Autolib station : Clamart/Jean Jaurès/255