Visuel JAVA DES BALKANS

JAVA DES BALKANS

Logo La Java
75010 Non noté
Evenement concert Electro
Date Jeudi 26 jan 2017 De 23h45 à 06h00
Lieu La Java Découvrir le lieu
Billets
  • 5 Sur place
La Java
Paris 10e 105 rue du Faubourg du Temple
Voir la carte
avec
  • MARCELA & LOS MURCHALES
  • GYPSETTERS
  • BORIS VIANDE
  • DJ TAGADA

Cours de danse Tzigane avec ANA TALABARD : découverte de la danse tzigane, travail des jupes et technique de pieds. Mise en pratique et improvisation en musique!

En concert : MARCELA & LOS MURCHALES : entre modernité et folklore des pays d’Europe centrale et de l’est, Marcela Cisarova (chanteuse et danseuse Tzigane d’origine Kalderash) et Los Murchales (« les amis » en Tzigane) vous emmènent sur les chemins caillouteux des « gens du voyage » avec leur premier album « Murchale » sorti en novembre 2015. L’énergie de cette formation s’exprime au travers d’un univers de chant puissant, de musique festive, de danse sensuelle et endiablée, de costumes flamboyants.
Angie Jaag et Gypsie se retrouvent autour de quelques chansons traditionnelles tziganes, une guitare à laquelle il manque des cordes et une boîte à rythme des années 80. De son côté, Boris Viande a fait six fois le tour des clubs les plus enfumés d’Europe avec ses sets obscurs de techno balkanique. La rencontre des trois aboutira à la création des GYPSETTERS.

En DJset : DJ/compositeur et trompettiste, BORIS VIANDE a enchaîné de 2010 à 2015 une centaine de DJ sets par an. Passé du ska ukrainien à l’electrubaci, il intègre des influences orientales, celtiques et indiennes. Multi-instrumentiste et fondateur du label ghetto-folk Vlad, Boris est un obsèdé du tempo, possédé du phrasé, prêt à toutes les compromissions pour que la musique du monde sorte du musée. Ignace Corso aka DJ TAGADA (pseudo empreinté aux trois syllabes ta-ga-da dans le « scat tsigane »), qui clôturera la soirée, compte à son répertoire plusieurs milliers de titres méconnus du grand public. Le premier il y a dix ans, il continue de mettre le doigt sur les musiques d’Europe de l’Est et Tzigane, choisissant le subtil croisement de la tradition et du modernisme. Comme un bloc au milieu du tremblement terrestre, Tagada fait place à la nouvelle caravane qui passe à coup de Kalashnigroove et de trompette de l’amour…