GENTLEMAN et NAÂMAN (1er partie)

Logo L'Olympia
75009 Non noté
Evenement concert Reggae
Date Mercredi 23 oct 2013 De 20h00 à 01h00
Lieu L'Olympia Découvrir le lieu
Prix De 29,90 € à  36,50 € en prévente
L'Olympia
Paris 09e 28 boulevard des Capucines
Voir la carte
avec
  • GENTLEMAN ( Allemagne )
  • NAÂMAN ( France )

 » NEW DAY DAWN  » TOUR 2013

Ce nouvel album, dans lequel GENTLEMAN nous invite à partager l’aube d’un nouveau jour (“New Day Dawn”), est sorti en version standard et ‘deluxe’. Tout en demeurant fidèle à son style, cet opus marque aussi une nouvelle étape dans sa carrière : d’une part, il s’agit de son premier album réalisé sans la moindre collaboration ou participation, et d’autre part, il est le principal instigateur de la plupart des idées. “Etre responsable d’un album à 100% me plaisait bien. Ce n’était pas prévu au départ, mais ça c’est fait comme ça. Pour “New Day Dawn”, j’ai senti que je pourrais me passer de participations, ce qui ne veut pas dire que je n’aime pas travailler avec d’autres artistes”, confie Gentleman.

Si l’enregistrement de son précédent opus “Diversity”, avaient donné lieu à des échanges d’idées et de fichiers aux quatre coins de la planète, celui de “New Day Dawn” a été beaucoup plus sédentaire du fait que Gentleman s’est découvert une nouvelle passion : un piano à queue. “ Il y a environ deux ans, j’ai installé dans mon appartement un piano à queue avec un son fabuleux, alors que je ne savais pas en jouer. Depuis j’ai appris à interpréter au piano les mélodies qui me trottent dans la tête. En jouant des accords et en les assemblant, je trouve des idées pour de nouvelles chansons, il ne me reste plus ensuite qu’à trouver le pitch. J’ai donc commencé à écrire des paroles évoquant des expériences vécues au cours de ces dernières années. J’ai également transformé mon petit home studio de Cologne en un studio d’enregistrement professionnel.”

La plupart des overdubs et des choeurs, comme ceux de Sherieta Lewis de Kingston, de Tamika, la femme de Gentleman, et de Treesha Moore de Cologne, qui a récemment intégré le groupe, ont été enregistrés en Jamaïque où certains textes et mélodies ont été conçus et peaufinés avec l’aide de Daddy Rings, Jack Radics et Danny Brownie. Les voix ont pour l’essentiel été enregistrées chez Danny Brownie à Kingston, d’autres aux studios Maarweg de Cologne et dans celui de Gentleman. “Les parties musicales ont principalement été enregistrées en Allemagne, pour les voix en revanche je préfère toujours les enregistrer en Jamaïque pour tester de suite l’accueil à Kingston. “

Tout au long du processus de création et de production, qui démarre souvent par une idée de Gentleman au piano ensuite retravaillée avec ses musiciens, Gentleman s’est entouré de ses bons amis et partenaires de longue date qui l’accompagnent depuis des années même en dehors du studio et dans sa vie de tous les jours. C’est le cas notamment Ben Bazzazian de Cologne, déjà remarqué sur la chanson “It No Pretty” de l’album précédent, qui dirige avec Gentleman le home studio. Les deux hommes se sont beaucoup rapprochés et ont au final collaboré sur environ la moitié de l’album, l’autre moitié a été réalisé avec le groupe “Evolution” composé du batteur Giuseppe “Big Finga“ Coppola et du clavier Frank “Pollensi“ Pollak. Deux autres morceaux ont été créés avec Danny Brownie (Mainstreet/Jamaica) à Kingston, et avec Alborosie. “New Day Dawn” a ensuite été mixé par une légende jamaïcaine, Errol Brown (Bob Marley, Gregory Isaacs et tant d’autres) et Moritz Enders à Berlin, tandis que Sascha “Busy“ Bühren a apporté sa touche pour le mastering au studio “True Busyness“ à Berlin.

“Pour moi, la musique a toujours un rôle thérapeutique.”

Les chansons réunies sur NEW DAY DAWN ont un son unique, un savant équilibre entre roots-reggae, dancehall, pop et hip-hop. Pour ce qui est du fond, cet album est indéniablement l’un des plus personnels de Gentleman. “Le titre ‘New Day Dawn’ évoque un nouveau départ, qui fait référence au nouveau chapitre qui s’ouvre tant d’un point de vue personnel qu’en général. Je continue d’avancer à grand pas vers mon objectif de m’exprimer pleinement au travers de ma musique ».