Interview Paris Ma Nuit du 06/03/2012, de Ben Mazué sur Paris La Nuit
News

Dj Brans - 09/05/2012
Dj Brans
Dj / Beatmaker
Lire
Tous les portraits






 


Accueil Paris Ma Nuit Ben Mazué artiste

Paris ma nuit

Ben  Mazué - 06/03/2012
  • Ben Mazué
  • Artiste
  •     Une Flèche d'Or somptueusement maltraitée.     
  • Ta dernière soirée ?
    Une flèche d'or somptueusement maltraitée.

  • Tes clubs et salles de concert préférés à Paris ?
    J'ai un faible pour les salles du 18ème, dans lesquelles j'ai vécu une bonne partie des moments musicaux qui m'ont marqué.
    Parmi elles je dirai l'Élysée Montmartre, posthume.
    sinon je suis pas très club à Paris, sont trop petits, trop marqués, trop compliqués.
    chez Carmen quand même, rue Vivienne, j'aime, mais ça fait longtemps.
  • Meilleure soirée depuis le début de l'année ?
    Cette flèche d'or.
    une soirée ça se raconte pas si ? ou alors juste avec ceux qui étaient là.
    je réalise que le plus souvent on la raconte surtout à ceux qui ont failli venir, une sorte de mini accès de sadisme.
  • Meilleur concert depuis le début de l'année ?
    Roubaix. et ouais.
    Mais j'attends le 7 mars et l'alhambra avec l'espoir du favori.
  • Un bar ou un resto dont tu gardes jalousement l'adresse ?
    Oui.
  • Un artiste, groupe ou DJ qui t'a récemment déçu sur scène ?
    j'avoue préférer parler de ceux qui m'ont plu.
    Gotye, il m'a plu.
  • Le prochain événement, soirée ou concert noté dans ton agenda ?
    C2C, amadou et mariam, 1995 aussi, j'aimerais les voir, twin twin oh yeah, et le duo Jay-Z kanye, mais à 79 balles la place, ça m'a fait hésiter.
  • Le prochain événement, soirée ou concert noté dans ton agenda ?
    Bah, le 7 mars, mais c'est moi qui joue, j'imagine que ça compte pas.
    du coup le 17 mars, une carte blanche à mon pote Dadoo d'hocus pocus à la bellevilloise
  • Derniers disques écoutés ?
    l'EP d'amadou et Mariam, "oh amadou", j'ai jamais vraiment écouté Amadou et Mariam avant ça,
    ils m'ont attrapé parce que j'ai vu Santigold dans le casting, et je dois dire que je suis loin d'être déçu.
    Et puis un florilège de maquettes de mon pote Ardzen, rappeur parisien anguleux et doux.
    il m'a mis par terre.